Assises 2022 de l’union des municipalités du québec terrebonne se réjouit des annonces du gouvernement du québec

En effet, le premier ministre François Legault est venu confirmer que son gouvernement adoptera le droit de préemption pour toutes les municipalités avant la fin de la session parlementaire, en juin prochain. Ce droit permettrait à la Ville d’acheter en priorité certains terrains ou immeubles d’intérêts. Actuellement, seul Montréal détient un tel pouvoir.

Dans un deuxième temps, le premier ministre s’est engagé à adopter dans son prochain mandat la modification à la Loi sur l’expropriation; une réforme qui permettrait aux municipalités de verser aux propriétaires expropriés des indemnités basées sur la juste valeur marchande et non sur la valeur déterminée par le propriétaire.

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour toutes les municipalités. De telles mesures permettront de préserver de nombreux espaces verts menacés par les développements immobiliers, dont le Golf Le Boisé sur notre territoire  », a fait savoir le maire de Terrebonne, monsieur Mathieu Traversy.

Ces enjeux touchant l’aménagement du territoire avaient d’ailleurs fait l’objet de discussions entre le maire et la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, madame Andrée Laforest, lors de sa visite en décembre dernier. Un des autres sujets discutés lors de cette rencontre, soit la création de logements sociaux et abordables, a également fait l’objet d’une présentation lors des Assises. En effet, la ministre Laforest a réitéré l’implantation du Programme d’habitation abordable Québec doté d’une enveloppe de 300 M$ afin d’augmenter l’offre de logements locatifs destinés à des ménages à revenu faible ou modeste ainsi qu’à des personnes ayant des besoins particuliers en habitation.

« Les besoins en logements sociaux et abordables sont criants à Terrebonne, alors que le taux de logements disponibles sur le territoire est de 0,2 %. Il s’agit du taux le plus bas de toutes les grandes villes du Québec. L’accessibilité au logement abordable est un réel enjeu et une des grandes préoccupations du conseil municipal  », a expliqué le maire Traversy.

100e édition

Cette 100e édition des Assises se tenait les 12 et 13 mai derniers à Québec. Certains membres du conseil municipal, dont le maire, ont assisté à des ateliers sur des enjeux touchant directement la population terrebonnienne, comme l’accessibilité à l’habitation et les répercussions des changements climatiques sur les finances municipales.

Ils ont aussi été à la rencontre de nombreux intervenants municipaux à l’occasion du Salon des exposants. Certains ont pu visiter la première autopatrouille électrique au Québec, fabriqué par la firme de Terrebonne Cyberkar, et rencontrer plusieurs entreprises innovantes offrant différentes initiatives aux municipalités. 

Présidence du conseil municipal

Par ailleurs, au moment où les Assises de l’UMQ débutaient, jeudi matin, le député de Masson, monsieur Mathieu Lemay, a déposé à l’Assemblée nationale, en présence du maire Traversy, le projet de loi privé pour Terrebonne afin qu’un membre du conseil municipal préside les séances dudit conseil. Rappelons que ce sujet avait fait l’objet de discussions lors de la visite de la ministre Laforest en décembre dernier.

Bas de vignette : Les conseillers municipaux Robert Auger, Marc-André Michaud, Marie-Ève Couturier, Raymond Berthiaume, Robert Morin, Claudia Abaunza, André Fontaine et Nathalie Lepage entourent le maire, monsieur Mathieu Traversy.