Terrebonne crée le nouveau comité consultatif du Vieux-Terrebonne

Considérant le caractère singulier du Vieux-Terrebonne et ses enjeux, le conseil municipal est heureux de créer le comité consultatif du Vieux-Terrebonne. Ce comité aura le mandat de favoriser la concertation des acteurs du milieu, afin de bonifier l’accessibilité et l’animation du quartier dans un contexte de revitalisation de l’aménagement urbain.

Le Vieux-Terrebonne est un lieu à la fois résidentiel, commercial, touristique et historique. Comme nous planifions des améliorations importantes aux aménagements du Vieux-Terrebonne, nous souhaitons le faire en collaboration continue avec tous ceux et celles qui habitent et vivent le Vieux-Terrebonne au quotidien.

Mathieu Traversy, maire de Terrebonne

Un désir encore plus vrai à l’aube de 2023, l’année des festivités du 350e anniversaire de Terrebonne.

Appel de candidatures à venir

Concrètement, le comité sera composé de deux commerçants et de deux résidents qui seront choisis suivant un appel de candidatures et nommés par le conseil municipal pour un mandat de deux ans.

S’ajouteront deux élus municipaux, dont l’un assumera la présidence du comité, en plus d’un représentant de l’administration de la Ville de Terrebonne. Finalement, un membre délégué par Patrimoine et Histoire Terrebonne et un membre délégué par la Société de développement culturel de Terrebonne siégeront également sur le comité.

Quatre rencontres statutaires de ce comité auront lieu par année. L’une d’entre elles aura la forme d’une séance publique annuelle, ouverte à tous les citoyens, commerçants et restaurateurs du Vieux-Terrebonne.

Territoire de réflexions

Le territoire sur lequel le comité consultatif du Vieux-Terrebonne portera ses réflexions se positionne entre les terrains situés des deux côtés de la rue Chapleau à l’est, les terrains se trouvantdes deux côtés de la rue Saint-Louis au nord, la rivière des Mille Îles au sud et l’autoroute 25 à l’ouest.

Rappelons que le Vieux-Terrebonne compte près de 5 000 résidants. L’Île-des-Moulins est un ensemble d’immeubles patrimoniaux classé par le ministère de la Culture et des Communications du Québec depuis 1973.