Signature officielle de la convention collective des employés manuels de la ville de Terrebonne

Les employés manuels de la Ville de Terrebonne peuvent se réjouir de la signature de leur nouvelle convention collective. L’événement officialisant le tout s’est tenu le jeudi 22 juin en présence des membres des deux parties concernées, soit les représentants du Syndicat des employés manuels de la Ville de Terrebonne-FISA et ceux de la municipalité.

Rappelons que l’entente de principe avait été entérinée par le conseil municipal lors de la séance ordinaire le 12 juin dernier. La convention collective sera en vigueur pour une période de 7 ans, soit la période comprise entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2025.

Il s’agit aujourd’hui de la signature de notre 3e convention depuis le début de notre mandat, après celles des policiers et policières et du personnel de piscine. Nous avons aussi signé une entente avec notre personnel-cadre. Cette signature représente une étape significative dans l’amélioration des relations de travail à Terrebonne et témoigne de notre volonté à convenir des meilleures conditions possibles aux employés municipaux. Ils ont un rôle de premier plan pour offrir un service de qualité à nos citoyens.

Mathieu Traversy, maire de Terrebonne

Lors de la négociation, la Ville a tenu à répondre à plusieurs enjeux, notamment ceux reliés, à la sous-traitance, à l’organisation du travail, aux augmentations salariales et l’assurance collective du personnel retraité. Selon les termes de la convention adoptée, les augmentations de salaire octroyées sont en moyenne de 2,64 % par année.

Les conditions de travail négociées et conclues par les parties visent à créer un environnement favorable à la prospérité économique, à la satisfaction des employés municipaux et à la croissance durable de notre communauté.

Je tiens aujourd’hui à exprimer ma profonde gratitude envers chacune des parties impliquées dans ce processus de négociation, notamment les représentants syndicaux, notre équipe des ressources humaines et les membres des différentes directions qui ont consacré un temps précieux, fait preuve de patience et déployé des efforts considérables pour parvenir à un accord mutuellement bénéfique.

Serge Villandré, directeur général

À Terrebonne, la convention collective touche 291 employés salariés syndiqués, dont 142 cols bleus (statut régulier et temporaire) et 149 surveillants-concierges.